06 décembre 2005

Le savoir ne se confond pas avec le savoir

Verbatim

Le savoir ne se confond pas avec le pouvoir 

" Il faut revenir au problème des rapports du savoir et du {=> 676} pouvoir. Je crois en effet qu’aux yeux du public je suis celui qui a dit que le savoir se confondait avec le pouvoir, qu’il n’était qu’un masque jeté sur les structures de la domination et que celles-ci étaient toujours oppression, enferment, etc. Sur le premier point, je répondrai par un éclat de rire. Si j’avais dit, ou voulu dire, que le savoir c’était le pouvoir, je l’aurais dit et l’ayant dit, je n’aurais plus rien eu à dire puisque les identifiant, je ne vois pas pourquoi je me serais acharné à en montrer les différents rapports. "

FOUCAULT M., (1984)1994 : " Le souci de la vérité "  (entretien avec F. Ewald), Magazine Littéraire, n° 207, mai 1984, pp. 18-23 ; repris dans

Dits et écrits. Tome IV. 1954-1988

, Paris, Gallimard, 1994 ; pp. 668-678 : (675-676).

Posté par foucaldien à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Le savoir ne se confond pas avec le savoir

Nouveau commentaire